La chambre FPI Occitanie Méditerranée

Le mot du Président

Notre priorité : l'Excellence de l'économie résidentielle


La Fédération des Promoteurs Immobiliers Occitanie Méditerranée participe à la dynamique territoriale. Elle entend jouer un rôle majeur dans la fabrication de la ville en contribuant à répondre aux besoins de logements, en réalisant les objectifs de mixité sociale en ligne avec les objectifs du PLH (Programme Local de l'Habitat) et en poussant toujours plus loin son souhait d’excellence architecturale et de confort d’usage des logements.

Au cours des neufs premiers mois de 2015, la locomotive montpelliéraine a produit les effets attendus. Nous notons en effet, au cours de cette période, un retour de la confiance des investisseurs pour notre territoire et d’excellents résultats de ventes en résidence principale, tirant ainsi les wagons de la construction régionale. L’activité du marché de la résidence principale est aujourd’hui dynamisée par l’évolution positive du zonage Pinel associé au PTZ et à la stabilité des prix des logements vendus (3 450€/m2 en Languedoc-Roussillon au 3ème trimestre 2015 pour 3 401€ en moyenne en 2014). Malgré tout, notre région demeure confrontée à une problématique : la production de logements est encore trop faible pour satisfaire la demande.

Une production de logements insuffisante en Occitanie Méditerranée

La très forte diminution des mises en vente sur la métropole montpelliéraine (420 logements au 3ème trimestre 2015 soit 30% de moins qu’au 3ème trimestre 2014 qui affichait 597 logements mis en vente), illustre la difficulté rencontrée par la promotion immobilière pour la production de logements neufs. Si la mise sur le marché de terrains par la SERM et la SAAM est saluée par la FPI LR, il reste encore de nombreux obstacles au développement de nouveaux programmes immobiliers tels la complexité administrative, les recours abusifs (33 000 logements bloqués sur la France entière à ce jour), le niveau élevé des taxes sur la construction et en particulier sur le logement en accession, et une fiscalité record. Il faut savoir en effet que la fiscalité applicable à la phase de construction et d'acquisition d'un logement neuf estimé à 200 000€, représente en France 27% du coût. Une étude réalisée en 2014 par Fidal pour la Fédération des Promoteurs Immobiliers relève un écart défavorable de 12,5 points en moyenne par rapport aux autres pays européens (et de 17 points par rapport à l'Allemagne).

« Foncier constructible : comment produire plus et mieux ? »

En décembre 2014, la Fédération s'était déjà penchée sur le problème de pénurie de foncier constructible en organisant la première édition des "Etats Généraux du logement" sur le thème : "Comment produire plus et mieux ?"  Plus de 20 intervenants et près de 450 invités, élus, professionnels, économistes et sociologues venus de la région Languedoc-Roussillon et de la France entière se sont réunis à l'appel de la FPI LR pour s’interroger sur la ressource foncière et sa capacité à répondre aux  objectifs de production de logements. Les débats ont mis en évidence le problème actuel du foncier qui nécessite que chaque acteur, à tous les niveaux, puisse échanger pour trouver de nouvelles méthodes simples, rapides et efficaces afin de libérer cette matière première.

Le logement abordable au cœur de nos préoccupations

Le crédo de la Fédération des Promoteurs Immobiliers Occitanie Méditerranée est  "l’Excellence au cœur de la vie, au cœur de la Ville». L’Excellence de la Vie, c’est l’Excellence du « vivre ensemble » et de la solidarité. Nous sommes conscients que les conditions d’accès de la classe moyenne à un logement neuf se sont considérablement dégradées depuis dix ans. Faute d’une amélioration substantielle, la production de logements neufs en France restera durablement insuffisante en volume mais surtout inadaptée dans ses réponses aux besoins des ménages. C'est la raison pour laquelle le logement dit "abordable" est aujourd'hui au cœur des préoccupations de la fédération régionale comme des collectivités locales. Pour cela, nous devons tout mettre en œuvre pour libérer du foncier car notre région a non seulement besoin d'une production forte pour rattraper son retard de logements mais doit également proposer des logements accessibles à la plus grande majorité de nos concitoyens. De l’acquisition du foncier jusqu’à la conception des logements et l’optimisation du coût construction, tous les éléments doivent être réunis pour limiter son coût de revient.  Pour réduire de 20% le prix de vente des logements sous conditions de ressources, il faut non seulement libérer du foncier mais également réduire la TVA  à 10% et diminuer les contraintes de construction. Le logement abordable sera d'ailleurs le thème des prochains Etats Généraux du Logement programmés pour fin 2016.

La région Occitanie Méditerranée demeure un territoire d’excellence en matière de production de logements neufs largement observé et souvent envié. Poussé par sa croissance démographique, sa qualité de vie, notre territoire se démarque par la qualité architecturale, la fonctionnalité des logements construits par les promoteurs et le partenariat étroit avec les collectivités locales.

Poursuivons ensemble vers l’Excellence !
 


Xavier BRINGER
Président de la Fédération des Promoteurs Immobiliers
Occitanie Méditerranée